19 juin 2017

HERVE FISCHER AU CENTRE GEORGE POMPIDOU

C'est un grand jour. Mon ami Hervé Fischer expose à Beaubourg. cela veut dire quoi? Que l'Everest est atteint. J'en conçois une émotion particulière parce qu'avant d'être mon ami, il fut mon professeur de philosophie de l'art en deuxième année des Arts-décoratifs de Paris au début des années 80. Cela veut dire qu'il est celui qui, avec mes camarades de promo, nous a emmené voir nos premières expositions d'art contemporain. Pour moi qui sortait d'une fac d'histoire de l'art (dans cet hideuse et dégoutante fac de Tolbiac…) où j'avais... [Lire la suite]

19 novembre 2016

JE SUIS UNE VIEILLE DAME

Cela fait longtemps que je vais voir de la peinture dans les musées, dans les galeries, dans les fondations. Je me suis toujours intéressé à la peinture. Mes premières visites au Louvre ou au Prado remontent à l’enfance. Ce qui m’a toujours intrigué dans la peinture c’est de savoir comment c’est fait. Le XIXème étant un sommet dans l‘art pictural, j’ai toujours été tenté de m’atteler au travail de peindre. J’y reviens donc régulièrement, un peu comme on rentre chez soi. L’autre jour un ami m’a offert un billet pour l’exposition de la... [Lire la suite]
24 septembre 2014

LE GRAND DANIEL ARASSE

Nous sommes en 1977, libéré du lycée, du Bac et des angoisses qui vont avec, je décide de m’inscrire à l’université de Tolbiac en Histoire de l’art. J’ai lu/vu quelques livres sur Michel-Ange ou Vinci, j’ai vu Goya, Bosch et Velasquez au Prado, j’ai vu la salle Rubens du Louvre, j’ai réalisé quelques copies de Dali que je revendais dans la cour du lycée. C’est tout. Je ne sais rien. Je sais juste que toute ces vies et ces regards croisés sur des tableaux m’impressionnent, ce type en croix qui ne cesse de souffrir, ces rais de gloire... [Lire la suite]
Posté par Pixdreamer à 20:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 décembre 2010

Basquiat

C’est (presque) toujours la même histoire. L’histoire de la fulgurance dans l’art, de ces artistes qui passent à une vitesse folle, les pieds nus, sortant de nulle part et qui en mettent partout dans une apparence de perte de contrôle qui contient souvent les germes du génie ou de l’unicité en tous cas. Nous avons à ce propos tous les mêmes références en tête évidemment ; Jimi Hendrix, Rimbaud, Klein, Dean, Caravage, … «  Same old shit », donc.Quand on évoque ces gens là, on commence toujours par la fin. « Il est mort à l’âge de... [Lire la suite]
Posté par Pixdreamer à 23:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
04 septembre 2010

Hopper ou ce qui est regardé

L’exposition Edward Hopper à Milan (hiver 2009/2010) promettait d’être importante, de faire date. Elle me permettait en tout cas de réaliser que je n’avais jamais vu ses tableaux en vrai. Nous y avons donc fait un saut avec Virginie D. le 15 janvier 2009. Vive easyjet et vive Internet! Là, déception, beaucoup de dessins, de grands textes biographiques sérigraphiés sur les murs mais peu de chef d’œuvres à part "woman in the sun". Hopper, on connaît tous n’est-ce pas ? On l’a vu en poster, en cartes postales, en mug, en set de table,... [Lire la suite]
Posté par Pixdreamer à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 septembre 2010

Soulages et l'outre noir

Il y a toujours un petit pincement, la traversée d’une émotion indéfinie quand on arrive à l’entrée d’une exposition . En particulier quand il s’agit d’un lieu comme le centre George Pompidou. On pénètre dans cet immense hall-cathédrale, on remonte tout Paris lentement par l’escalator qui serpente le long de la façade, on s’éberlue devant la vue de Paris qui ne cesse de s’étendre et qui ne nous a jamais paru aussi grand. La vue est dégagée, on pénètre quelques parois de verre, on longe un long couloir blanc et nous voici à l’entrée de... [Lire la suite]
Posté par Pixdreamer à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]